Tradition chorale au Québec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tradition chorale au Québec

Message par Jyaire le Sam 21 Aoû 2010, 10:36

Treble a écrit:Ah tu sais, des fois je me demande ce que je fais ici au Québec, à part de nos petits Chanteurs qui sont excellents, pas grand chose sur les Boys Choir ici. Mais en Europe, partout il en a Smile
Mais Treble, tu as des compétences assez larges en la matière, et certainement des connaissances (amitiés) assez bien placés dans le domaine, pour créer ta formation chorale de jeunes, non ? Smile

Sérieusement, j'ai l'impression que la tradition chorale est très ancrée dans vos établissements scolaires, ou je me trompe ? (certes, on n'est pas dans le registre classique et religieux que tu affectionnes).
Je me souviens, au début de ma jeune carrière, avoir été bluffé par le matériel que j'avais trouvé pour faire chanter les enfants sur le site de la commission scolaire des Draveurs : http://www.csdraveurs.qc.ca/musique/
Mais peut-être est-ce une particularité à ces établissements ?
N'empêche que lorsqu'on fait chanter les enfants jeunes, ça leur donne des habitudes et un plaisir dans le chants qu'ils veulent souvent poursuivre plus tard...

Pourrais-tu, en quelques mots, nous faire un petit topo sur cette tradition chorale au Québec ?
- chante-t-on beaucoup en famille ?
- chante-t-on souvent dans les crèches et dans les écoles ?
- Y a-t-il beaucoup de chorales, ou est-ce un loisir réservé à quelques initiés ?
- quelles sont les grandes formations de jeunes chanteurs (y compris les choeurs mixtes) ? Laval, Mont-Royal pour les boyschoir ? D'autres ?
- le chant religieux et classique est-il apprécié ?

Du coup, je vais diviser ces messages dans un nouveau sujet, car là, je suis hors-sujet ^^

Merci !

JR

Jyaire
Soliste chez Libera

Messages : 2158
Age : 39
Localisation : Dunkerque

http://mapoupoule.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tradition chorale au Québec

Message par Treble le Sam 21 Aoû 2010, 16:42

affraid Laughing J'en aurais des semaines pour en parler notes study Mais je vais m'en tenir à la synthèse.

Pour répondre à ce que tu mentionnes, que je pourrais en partir un Boys Choir, et bien oui j'y ai pensé et j'y pense encore Very Happy Mais faudra que je me lève tôt pour créer une Maîtrise comme les Petits Chanteurs du Mont-Royal. Enfin on verra les portes qui s'ouvriront pour ça.

Comme dans tous les pays de tradition Catholique, au Québec c'était l'Église qui s'occupait de ça: dans les institutions scolaires, les églises. Dans ce passé il allait de soi que les chorales d'enfants n'étaient pas mixées, mais les filles avaient leurs chorales, elles pouvaient chanter Laughing Avec cette tradition, outre le fait de cette idéologie 'Morale' de l'église, sans le savoir cette institution cléricale permettait de donner aux garçons cette chance de chanter dans leurs registres, aussi strictement musical de donner un son attendu par les chefs à cette époque, très souvent des religieux. Nous pouvons affirmer qu'à cette époque nous chantions tout le temps, la famille était très importante, donc plus souvent la musique était un médium de se réunir en famille. Oui il y avait une Tradition.

Mais ces temps sont bien révolus. L'Église n'a plus ce prestige d'autrefois, laissant à l'État le soin de prendre la relève. Quand arriva le temps de mettre en place une nouvelle approche, une nouvelle vision dans les écoles(nous sommes début des années 60), l'État donna à la Musique un parent pauvre de l'éducation aux enfants: une Tradition qui se termina sans équivoque. Les professeurs n'avaient plus cette audace des religieux en croyant que leurs pupilles pouvaient exceller. Nous retrouvions seulement des cours de solfège dans la grande majorité des écoles(perso, étant enfant, ce n'était pas à mon école où je me suis senti appelé à la musique, je n'en retire aucun souvenir, je l'avoue). Ce n'est que dans les années fin 70 que la musique commença à prendre sa place, tous les élèves pouvaient à ce moment là y trouver ce qui fallait à sa formation. À noter que nous parlons d'écoles publiques, mais dans les écoles privées la musique a toujours eu une grande place, comme pour le théâtre ou autres arts. Pourquoi: ces écoles privées étaient encore tenues par quelques communautés religieuses, comme la Maîtrise des Petits Chanteurs du Mont-Royal par exemple. Comme aujourd'hui, dans ces écoles privées la formation académique y excelle toujours.

Début des années 90, on assiste à un autre changement pour la musique dans les écoles. On laisse le soin aux Commissions Scolaires des régions de mettre ou pas au programme scolaire la musique. Ça a été catastrophique, la grande majorité des écoles n'ont pas laissé la musique dans leur calendrier scolaire. Par contre ceux qui l'ont gardée, elles, ont excellée dans des projets formidables pour les élèves, mais pas tous avaient l'option Chorale. Pendant ce temps les écoles privées poursuivaient leurs réussites, tous avaient un volet Choral en musique.

Le Chant Choral au Québec est très, très populaire, mais prisé essentiellement par les adultes. Pourtant, assez paradoxal, il aurait dans ces milieux adultes une possibilité de donner à leurs enfants ce goùt de chanter ensemble. Comme dans bien d'autres domaines, les familles ont comme devise de laisser à chacun des membres de cette famille leurs loisirs, on n'impose pas (enfin ça leur donne cette impression) à ses enfant sur leurs préférences des loisirs.

L'école que tu as mis en lien Jyaire est très significatif sur ce qui se fait dans les écoles publiques comme réussite, mais malheureusement c'est pas le cas partout. Peut-être dans un autre post je partagerai l'expérience de mon ancien Chef de Choral, il était professeur de musique à son école et dirigeait une Chorale avec ses élèves qu'il avait formés.

Treble
Assistant chef de choeur

Messages : 3915
Localisation : Montréal

http://www.youtube.com/user/treblechoir99?feature=mhee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tradition chorale au Québec

Message par Treble le Sam 21 Aoû 2010, 16:54

Avec le lien de Jyaire, je laisse ici celui d'une école secondaire dans les Laurentides. Lisez bien le programme Musique, très complet. Vous cliquez sur Programme. Je ne sais pas si c'est l'école de Fan Libera Smile

http://www.cslaurentides.qc.ca/ecole/CureMercure/

Cette école est située tout près de la Ville d'Arundel au Québec Very Happy

Treble
Assistant chef de choeur

Messages : 3915
Localisation : Montréal

http://www.youtube.com/user/treblechoir99?feature=mhee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tradition chorale au Québec

Message par Gaby le Sam 21 Aoû 2010, 17:08

Quel dommage que la majorité des écoles n'aient pas laissée la musique et le chant dans leur programme scolaire. Tu sais je suis bien content d'avoir eu un cursus intégré au collège dans mon école. Le chant est pourtant très bien pour les jeunes. Art d'expression par excellence, il permet au jeune de s'exprimer et se concentrer sur une seule chose à la fois. Le chant a sauvé bien des enfants perturbés tout comme les arts plastiques, le sport et même la danse. Sais-tu que dans mon ancien collège, il y avait ces quatre spécialités, on choisissait alors cursus collège normal, ou spécialisé dans une de ces 4 activités. Le matin on avait cours comme tout autre jeune et tout les après-midi de la semaine, on avait notre option (chant, sport, danse ou arts plastiques). Depuis deux ans le collège propose même le théâtre. Existe-il des collèges de ce type au Québec ?

Gaby
En tournée avec Libera

Messages : 567
Age : 32
Localisation : France - Pays de la Loire

http://www.myspace.com/543816699

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tradition chorale au Québec

Message par Treble le Sam 21 Aoû 2010, 18:27

Oui il en existe Gaby, mais très, très peu dans les écoles publiques, bien sûr dans le privé ça va de soi, c'est comme une seconde nature de l'école.

Ici au Québec le chef de file du Chant Choral est Grégory Charles, il a été formé par l'exigeance des maîtres de la Maîtrise des Petits Chanteurs du Mont-Royal. Aujourd'hui il chante, impliqué dans le Chant Choral et fait beaucoup pour donner aux jeunes le goût de chanter. Il y a quelques années, il a eu une série TV 'Dans la Cour des Grands' où les vedettes étaient des jeunes choisis et formés par Grégory au cours de leurs vacances d'été dans un camp de musique créé par Grégory. Je me souviens d'un épisode où c'était un jeune de 13 ans je crois, il joua une Sonate au piano de Beethoven. Après son interprétation, Grégory en profite pour lancer son message aux professeurs de musique dans les écoles. Il dit groso modo de ne pas sous-estimer leurs élèves en croyant que, de leur faire jouer les grands Maîtres, c'est beaucoup trop dur pour eux, sinon on aura des élèves qui n'auront connu que 'à la claire fontaine' ou 'Frère Jacques', de petites comptines pour enfants. Le messge était clair, après avoir entendu la prestation de ce jeune de 13 ans, Grégory parlait de la piètre formation musicale dans nos écoles publiques. Lui qui a été formé à l'exigeance, il sait que les jeunes aiment se dépasser, comme un jeune dans le sport. Alors pourquoi pas en Musique!!!

Treble
Assistant chef de choeur

Messages : 3915
Localisation : Montréal

http://www.youtube.com/user/treblechoir99?feature=mhee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tradition chorale au Québec

Message par Treble le Sam 21 Aoû 2010, 18:31

Voici le site du Mondial des Choral, fondateur Grégory Charles

http://www.mondialchoral.org/

Ici vous trouverez l'Empire de Grégory Charles. Naviguez sur le site, vous trouverez sa contribution à faire du Chant Choral une tradition au Québec, de même sa Fondation qu'il a créée pour les jeunes. C'est lui qui, suite à l'émission 'Dans la Cour des Grands', a réalisé un CD avec 6 des jeunes qui participaient à cette émission TV: c'est 'Les Anges de Grégory'

http://www.disquesnbw.com/fr/gregorycharles.php


Treble
Assistant chef de choeur

Messages : 3915
Localisation : Montréal

http://www.youtube.com/user/treblechoir99?feature=mhee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tradition chorale au Québec

Message par Jyaire le Dim 22 Aoû 2010, 02:46

Un très grand merci Treble pour le soin et le temps que tu as pris pour répondre à mes questions, et ça me laisse une excellente image de la situation actuelle du Québec. Je ne savais pas que la tradition chorale adulte était encore très répandue aujourd'hui chez les adultes.

C'est peut-être la différence avec la France, car pour l'évolution que tu évoques, on n'en est vraiment pas loin. Mis à part que la majorité des écoles publiques ou privées par ici ne montent des projets musicaux (chorale, comédies ou spectacles musicaux) que s'ils ont une personne motivée qui est prête à se bouger... et dans le domaine de la musique, on ne peut pas dire que le privé en fasse plus que le public... Chacun le fait bien, quand il s'en donne les moyens !
Il reste aussi bien-sûr quelques rares manécanteries (PCCB) ou collège avec formation rattachée (St-Marc à Lyon) qui eux, font vraiment un travail pour perpétuer et améliorer la tradition...

J'aime beaucoup l'accent que tu mets sur l'optimisme que les éducateurs doivent avoir envers les jeunes, et j'y crois beaucoup. Si on pense que les enfants chantent mal, c'est certain qu'on n'arrivera pas à les faire chanter agréablement ! Alors que si on y croit, peu à peu, avec le temps et le travail, les choses s'améliorent, et le plaisir dure, au-delà des répétitions et des concerts.

C'est vraiment chouette ce forum, là, un peu avant la reprise de l'année scolaire, ça me remotive à bosser sérieusement avec ma chorale. Va falloir que je trouve un répertoire intéressant, motivant, et que je me remette dans le bain doucement ! Smile

Merci encore, si d'autres québécois de passage ont envie d'ajouter un mot, ou si, Treble, un jour tu t'ennuies et tu veux compléter un aspect de la situation, n'hésite pas, ça me passionnera et ça en intéressera d'autres, j'en suis sûr...

Dernière question (pour l'instant) : vous n'avez pas de petites chorales paroissiales d'enfants qui essaient de se monter ? (les paroisses se meurent peut-être aussi comme chez nous ?). Sur la ville où j'habite, voici 2 initiatives qui essaient de se lancer : petit choeur d'enfants pour animer les messes avec un concert l'an. Malheureusement, il s'agit souvent de groupes très petits (4 ou 5 enfants), pas toujours motivés pour durer...

JR

Jyaire
Soliste chez Libera

Messages : 2158
Age : 39
Localisation : Dunkerque

http://mapoupoule.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tradition chorale au Québec

Message par Treble le Dim 22 Aoû 2010, 14:13

Très content Jyaire que ça t'a plu, bien sûr un tableau très succint. Very Happy

Tu sais, pour moi un prof ou maître est fascinant en soi. Tu peux toi-même en faire l'expérience en comptant le nombre de professeurs exceptionnels, inspirants, qui ont croisé ta route depuis que tu as été enfant. Souvent la rencontre d'un bon enseignant est un accident du destin qui illumine ou infléchit notre vie. Elle colore la personnalité. Un bon maître ou prof, ça tient de l'intangible. Bien sûr la 1e passion de cet étrange 'animal' est ses élèves, c'est un metteur en scène qui fait jouer l'élève. En Art, comme le théâtre ou la musique, est l'endroit idéal pour être créatif.

Je suis heureux de t'entendre dire que tu pars pour une autre grande aventure avec tes élèves. Le bonheur total, oui oui, même avec ses hauts et ses bas Laughing

Je suis content que tu aies abordé la question des paroisses. C'est autant catastrophique pour les chorales d'enfants Laughing Comme tu le mentionnes, les églises se vident. Il manque de leadership flagrant parmi les cléricaux, les familles ne voient pas la nécessité ou n'ont pas ciblé un talent chez leurs enfants pour susciter cette possibilité de créer une chorale dans la paroisse. Il y a quelques années, à la Cathédrale Marie-Reine du Monde de Montréal, il existait une chorale de 34 garçons. aujourd'hui elle n'existe plus. Même mon chef de ma chorale, très à l'affût des chorales d'enfants ou manécanteries, n'a pas trouvé le courage d'en créer une chorale. Je crois que pour mon chef c'est dans l'approche spécifique de diriger des enfants qui l'a fait peur Laughing
On ne dirige pas les enfants comme les adultes. Je lui avais mentionné à mon chef qu'il aurait pu vivre de son art en créant une manécantrie, à cause du volet enseignement.

Treble
Assistant chef de choeur

Messages : 3915
Localisation : Montréal

http://www.youtube.com/user/treblechoir99?feature=mhee

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum