Partagez
Aller en bas
avatar
chrichri
Chanteur engagé
Messages : 62
Age : 39
Localisation : Chalon sur Saone
https://www.youtube.com/christianaucourt

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Mer 18 Sep 2013, 22:37
J'ai rajouté deux chansons qui ont été interprétées lors du concert de Chalon sur Saône.
Bernard, effectivement, c'est certain que je les reverrai dans quelques temps tant j'ai été conquis.
J'ai acheté un cd sur Noël. Y en avait un autre. En tout cas des souvenirs inoubliables.
avatar
chrichri
Chanteur engagé
Messages : 62
Age : 39
Localisation : Chalon sur Saone
https://www.youtube.com/christianaucourt

PCCB pour fusion

le Jeu 19 Sep 2013, 03:44
Un appel aux dons pour Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois. J'ai créé ce petit montage sur youtube.

https://youtu.be/6H91rQ00ngQ
avatar
chrichri
Chanteur engagé
Messages : 62
Age : 39
Localisation : Chalon sur Saone
https://www.youtube.com/christianaucourt

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Ven 27 Sep 2013, 15:00
Un reportage du 27/09/2013 de TF1 sur les Petits Chanteurs à la Croix de Bois.

avatar
Bernard
En tournée avec Libera
Messages : 510
Age : 64
Localisation : ile de france
https://www.youtube.com/user/alamargotbernard/videos/https://www

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Ven 27 Sep 2013, 16:44
je viens de voir le reportage, celui ci est consternant, mais que faire, si un partie politique a pu réunir 11 million pour se redresser, 200 000 € se n'est pas beaucoup, mais après si c'est vraiment la diminution des concerts qui est responsable, ou peut être des subventions, ou une volonté de l'administration de les voir disparaitre? j'ai du mal a imaginer que c'est peut être la fin.
avatar
chrichri
Chanteur engagé
Messages : 62
Age : 39
Localisation : Chalon sur Saone
https://www.youtube.com/christianaucourt

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Ven 27 Sep 2013, 21:22
Je suis du même avis que toi Bernard. C'est consternant. J'espère ne pas avoir connu cette chorale juste avant qu'elle disparaisse. Je souhaite qu'ils continuent très très longtemps.
Je trouve anormal qu'ils ne bénéficient pas d'aides... Ils donnent une si belle image de la France, ce serait vraiment injuste qu'on les remercient de cette manière...
avatar
doudoutinou
Apprenti chanteur
Messages : 36
Localisation : Rhône Alpes - Ain - Dombes

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Lun 30 Sep 2013, 04:54
Je suis dubitatif... 200 000 € pour boucler le budget... D"après le directeur, ils perdent 6000 € par concert manquant. Donc ils auraient été empêchés de faire au moins 33 concerts ? La réglementation leur imposant de supprimer 1 concert par semaine, il ferait 33 semaines de tournées par an ? Cela me parait impossible, et si c'était vrai, cela voudrait dire que les enfants enchainaient 33 fois 6 concerts, soit 198 concerts par an ? Dans ce cas, il était temps que l’administration les arrête, c'était de la folie pure et simple, de l'exploitation d'enfant caractérisée.

Quand on voit que Libéra fait en principe 3 à 4 concerts maxi par semaine en tournée, et que sur une tournée de 15 jours, c'est plutôt de 4 à 6 concerts, on se demande pourquoi les PCCB doivent enchainer autant de concerts. Cela doit vraiment être éprouvant pour eux et difficile pour leurs organes de phonation. En tous les cas Robert Prizeman est bien plus respectueux avec ses petits chanteurs en ne leur imposant jamais plus de 3 concerts de suite. Il protège vraiment ses boys. Cela explique peut-être pourquoi il peut produire un chœur d'aussi bonne qualité avec des enfants de 8 à 16 ans (voire plus pour certains) en concert.

Les PCCB ne souffrent-ils pas plutôt d'une gestion hasardeuse voire désastreuse. L’internat leur coûte certes sûrement très cher, mais dans ce cas ne devraient-ils pas plutôt se replier sur la région parisienne, sans internat pour tous, et répéter après les cours, ainsi que les jours de congé, à l'instar des Libera. D'autant que leur fonctionnement en Internat dédié ne leur permet pas, étonnamment, d"égaler la qualité des prestations vocales de leurs petits collègues sud-Londoniens...


Dernière édition par doudoutinou le Jeu 03 Oct 2013, 17:58, édité 3 fois
avatar
Bernard
En tournée avec Libera
Messages : 510
Age : 64
Localisation : ile de france
https://www.youtube.com/user/alamargotbernard/videos/https://www

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Lun 30 Sep 2013, 07:55
Je pense que tu as raison en partie, il faudrait un audit sérieux, dans les comptes il n'y a pas que l'internat, les voyages coutent très chers, il n'est pas facile d'anticiper la dégringolade des finances en peut de temps, de grosses entreprises en ont déjà fait les frais, avec des énarques aux commandes, de toute façon maintenant le mal est fait, dans tous les cas, si ils continus il faut tout restructurer le mode de fonctionnement, le plus inquiétant c'est le délai fixé par le tribunal qui est très court, pour trouver un éventuel Messène, ou pour gagner du temps les 200 miles euros qui ne règleront rien si on trouve pas un compromis pour équilibrer le compte d'exploitation.
effectivement, et la j'en sais rien, la merveilleuse structure dans le château coute peut être trop chère, mais comment réduire le cout des voyages, dans toutes les entreprises il y a des postes incompressibles.

Libera ne fonctionne pas de la, même façon, il vont tous à l'école dans leurs établissements respectif, et quand même après certaines tournées il faut boucher les trous, mes c'est moins grave quand on arrête les tournées le déficit stop, et d'un autre coté, même si il faut beaucoup d'argent pour les faire fonctionner, ce n'est pas leurs but de faire de l'argent.

A suivre!

On va peut être perdre une partie de notre patrimoine culturel, et pour nous un centre d'intérêt, je crois que sa mérite une réflexion.
avatar
chrichri
Chanteur engagé
Messages : 62
Age : 39
Localisation : Chalon sur Saone
https://www.youtube.com/christianaucourt

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Lun 30 Sep 2013, 09:25
Pour répondre à Doudoutinou et à Bernard, ils sont normalement 75 Petits Chanteurs donc ce ne sont pas tout le temps les même qui font tous les concerts (je pense cependant que certains sont plus sollicités que d'autres).
Concernant Libera, ils ne font pas beaucoup de tournées ni de concerts (je le regrette d'ailleurs, en plus ils ne se produisent pas en France, snif), mais ce n'est pas pour cela qu'ils ne travaillent pas tous les jours leurs voix. Les journées de tournées, Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois chantent peut être uniquement pour les répétitions et le concert avec du repos sans doute le matin, et  des cours plus scolaires en début d''après midi puis voyage  (1 H 30 pour le concert, et un certain nb de minutes pour les répétitions). Dans le concert, ils ne chantent pas tous en même temps et sur tous les morceaux de musique (donc ce temps d'utilisation des cordes vocales est amoindri).
Peut être que le groupe LIBERA font plus que cela dans la journée hors tournée surtout qu'ils sont moins nombreux et sont sans doute plus sollicités en même temps.

Je pense que le cadre de vie pour une institution de ce genre est importante pour que les jeunes s'y sentent bien (un château dans la campagne avec beaucoup d'espaces verts, je pense que c'est plutôt approprié pour leur bien-être non ? Après, l'internat n'est pas une chose facile, mais bon, ce sont la plupart du temps (et heureusement) les enfants qui veulent y entrer.

Après concernant la gestion financière, si notre pays consacrait un peu plus d'argent justement à notre patrimoine culturel, on en serait jamais arrivé à ce niveau là. Après, je ne pense pas qu'il faille dire que les Petits Chanteurs à La Croix de Bois par rapport à Libera cherchent les bénéfices. C'est archi faux. Ils ont eu des contraintes qui demandaient à ce que les jeunes soient rémunérés (entre nous cela me paraît normal), et ils font beaucoup de tournées et de concerts pour pouvoir financer la continuité de ce projet (vu que c'est grande partie, leurs seules recettes).
Après, concernant leurs prestations vocales, vu que j'ai assisté à l'un de leurs concerts  ce mois ci, je peux dire qu'ils ont été vraiment très bons. J'avais été un peu déçu de certaines prestations que j'avais entendu sur Youtube mais c'était avec l'autre chef de Choeur (qui me paraissait plus rigide, et les gamins prenaient moins de plaisir) c'est une évidence. Là je le ai senti heureux de chanter et je suis certain que Clothilde Sébert et Ann Le Goff y sont pour quelque chose et sont attentives pour la préservation des voix des jeunes chanteurs. Ils ont vraiment chanter juste et admirablement bien. Après, Libera, ce n'est pas le même style, je ne pense pas qu'il faille comparer les  deux chorales. Les deux font rêver beaucoup de personnes, libre à Doudoutinou de ne pas les apprécier.
avatar
doudoutinou
Apprenti chanteur
Messages : 36
Localisation : Rhône Alpes - Ain - Dombes

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Lun 30 Sep 2013, 18:16
Je n'ai pas dit que je ne les appréciais pas. Je trouve simplement Libera plus créatif, plus heureux de chanter en groupe, disposant d'une maitrise vocale aboutissant à des prestations de qualité supérieure (souvent 7 à 8 voix, avec des émotions et des variations vocales extrêmement fines), nous gratifiant de tonalités musicales et orchestration extraordinairement plus variées grâce à la présence d’instruments, alors que les PCCB sont totalement prévisibles car il font toujours la même chose depuis longtemps :. Mis en scène absente, station debout en 3 ou 4 rang alignés, les mains dans le dos ou dans les manches des aubes, 1ère partie en aube pour chants sacrés, seconde partie en uniforme pour chants profanes, explications techniques ou contextuelles par le chef de chœur, chants en canon ou a 3 à 4 voix et tout le programme a cappella sauf parfois (rarement) piano, puissance vocale des solistes toujours quelques pas devant le chœur... c'était déjà comme ça il y a 40 ans quand je les ai vus et entendus pour la première fois.

Pour les voyages et tournées, ils ont leur propre autobus, (peut-être même leur propre chauffeur car je crois que c'est un membre de l’équipe) ils chantent dans des salles mises à disposition gratuitement, (églises) et n'ont pas de frais Sacem à payer puisque ce qu'ils chantent est tombé dans le domaine public. Ils sont logés dans des familles d'accueil qui les prennent en charge entièrement. Il font classe le matin dans des locaux mis à disposition gratuitement par les municipalités ou dans des écoles privées. Les frais de voyages et tournées sont donc relativement faibles et c'est pour cela que leurs concerts leur rapportent autant (6 000 €). Je ne leur reproche pas du tout de faire des bénéfices ou de vouloir en faire trop, puisque tout ce qu'ils gagnent est réinvesti dans l'objet de l'association ou son fonctionnement. Et d’ailleurs, du bénéfice, il n'en font hélas pas, puisqu’ils sont en déficit.

Les économies à trouver sont plutôt dans le fonctionnement global. Il y a un grand nombre de salariés (au moins 12 si ce qui est dit sur leur site est exact). C'est vraiment beaucoup pour 80 enfants (les profs et le directeur scolaire ne sont de plus pas comptabilisés ici). Ils ont de plus opéré de mauvais choix de surcroit en pleine crise économique. Alors qu'ils étaient installés dans la capitale, dans des locaux partagés avec d'autres, ils ont voulu (pour d'excellents motifs au demeurant, j'en conviens) re-fonctionner en internat dédié en milieu rural. Pour se faire ils ont acheté, à 160 km de Paris, un château avec son terrain au diocèse local. Ce dernier n'aurait-il pas pu le leur mettre à disposition, dans le cadre d'un bail emphytéotique avec un loyer symbolique ? On sait aussi que les coûts de rénovation sont beaucoup plus conséquents qu'une construction neuve et entrainent des dépenses plus importantes en fonctionnement. Fallait-il donc choisir de rénover cette ancienne maison de retraite pour accueillir les petits chanteurs ? Leurs difficultés financières ne sont-elles pas surtout la résultante de ces choix couteux ?

Quand aux subventions, ils en ont : les profs et le directeur scolaire sont tous payés par l’État, ils sont habilités à recevoir des dons déductibles des impôts et à entrer dans le dispositif du mécénat, lui aussi déductible des impôts. Pourrait-on leur en attribuer plus ? Cela contreviendrait quand même à la loi de séparation de l’Église et de l’État qui interdit que des fonds publics subventionnent une entité cultuelle ou religieuse (et à ce propos, la lecture de la charte des PCCB et des ses annexes ainsi que leur projet d'Internat est sans ambigüité).

Il me semble aussi que le nombre de leurs concerts est encore très important (130 par an depuis l'interdiction de faire chanter les mômes 6 jours d'affilée) et c'est quand même une limite quant à ce qu'on peut demander à des enfants de 11 à 15 ans, même s'ils ont plusieurs groupes qui peuvent tourner... Les tournées durent en principe 3 semaines, et les enfants doivent donc assurer 15 ou 16 concerts publics en 19 ou 20 jours (le tout premier concert est en fait systématiquement une répétition générale publique !) Vous connaissez beaucoup d'adultes soumis à un rythme identique ? Et je crains quand même que certains soient de toutes les tournées ou presque (les solistes ou les basses) par exemple.
La réglementation des enfants du spectacle indique qu'un enfant ne devrait pas faire plus de 3 représentations par semaine. C'est une réglementation faite pour protéger les enfants de moins de 16 ans (de 11 à 15 ans, ils ont besoin de jouer et de se reposer) en évitant les problèmes dus à la pression, au stress, au surmenage ou à la fatigue. Elle s'applique à toutes les entreprises professionnelles (4 critères pour déterminer ce qu'est une entreprise professionnelle du spectacle : Présence de professionnels rémunérés pour produire le spectacle, publicité s'adressant à un large public (affichage, flyers; site Internet), Existence d'entrées payantes -billetterie- avec prix établis non laissés à l'appréciation du public) et plus de 6 représentations annuelles. Les PCCB entrent dans tous ces critères, même s'ils sont une association Loi 1901 sans but lucratif. Ils bénéficient d'une tolérance eut égard à leur mission éducative, pour pouvoir dépasser le nombre de 3 concerts, mais ils ne peuvent pas en plus réclamer moins de deux jours de repos consécutifs par semaine. Même les adultes doivent en bénéficier selon le droit du travail et la réglementation européenne.

Il n'est donc pas raisonnable de vouloir faire subir aux enfants le nombre de concerts nécessaires à l'équilibre des comptes dans un contexte d'erreurs dans les choix de gestion opérés les dernières années. Le délégué général proclame qu'il faudrait 33 ou 34 concerts de plus... Imaginez que le déficit soit triple... Il proposerait 210 concerts par an, plus les répétitions générales avant les tournées ?

Et quand on constate que Libera atteint un niveau de prestation supérieur avec 4 à 5 heures de répétition et d'entrainement hebdomadaires réguliers en 2 ou 3 temps de travail (ce sont les enfants qui le disent en interview), même s'il est vrai qu’avant les concerts ils doivent évidemment mettre un coup de collier, on ne peut qu'inciter les PCCB à réduire encore davantage leur nombre de concerts et à structurer leur prise en charge des enfants différemment.

Ils leur est maintenant indispensable, s'ils veulent pouvoir continuer, d'adapter leur structure de fonctionnement aux exigences de l'époque concernant la protection des enfants (et cela signifie qu'il leur faut arrêter rapidement de fonctionner comme il y a 50 ans...).
avatar
chrichri
Chanteur engagé
Messages : 62
Age : 39
Localisation : Chalon sur Saone
https://www.youtube.com/christianaucourt

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Lun 30 Sep 2013, 20:54
Doudoutinou,

C'était mon premier concert que je voyais Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois  donc je ne pouvais pas ressentir cette routine que tu me parles.

Je suis d'accord qu'il faille innover et que les Boys Libera chantent des chansons plus techniques, après, si on donne l'occasion aux boys PCCB de le faire, ils pourraient aussi les réaliser d'une très belle manière car ils ont de très belles voix .

Comme tu dis, ils ne font pas de bénéfices vu qu'ils réinvestissent tout l'argent qu'ils gagnent pour le fonctionnement et l'objet de l'association.

Je suis aussi pour les deux jours de repos hebdomadaires pour les jeunes.

Concernant le château et le terrain, c'est clair que le diocèse aurait pu faire un effort et il faut garder les séparations des pouvoirs (Etat/Eglise).

Je suis aussi de ton avis, de ne pas augmenter le nombre de concerts avec juste le but d'équilibrer les comptes. Le mieux serait tout simplement, de faire payer plus cher la place de concert qui me paraît bien trop bas (20 euros => 30 euros) et d'augmenter d'une demie heure la durée du concert (1 H 30 à 2 H 00).

Possible qu'ils ont fait de mauvais choix, mais bon, maintenant qu'ils ont fait des travaux pour réhabiliter ce château, il serait dommage de s'en séparer (surtout que le cadre est sans doute plus agréable pour des enfants, que Paris (endroit le plus stressant que j'ai eu à aller, où tout le monde court de partout, les embouteillages, la pollution). Faut dire que je suis un vrai campagnard Smile.

En tout cas, nous nous rejoignons sur beaucoup de points. J'ai apprécié cette discussion et ces échanges d'arguments. A+
avatar
pccb
Chanteur engagé
Messages : 72
Age : 26
Localisation : Cardiff, Wales, UK
http://pccb-uk.skyrock.com/

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Lun 30 Sep 2013, 21:08
Doudoutinou a écrit: Et je crains quand même que certains soient de toutes les tournées ou presque (les solistes ou les basses) par exemple. 
Une précision, depuis la loi de 2009, chaque PCCB ne peut participer qu'à 60 concerts par an dans le cadre de tournées et 10 concerts isolés.

Cela a permis un meilleur roulement des effectifs je pense de la mané et de donner à tous la possibilité de faire des tournées tout au long de l'année.
avatar
Bernard
En tournée avec Libera
Messages : 510
Age : 64
Localisation : ile de france
https://www.youtube.com/user/alamargotbernard/videos/https://www

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Lun 30 Sep 2013, 21:11
Ceci est un réquisitoire à charge, mais je crois finalement que c'est la manière dont on vie qui est maintenant imposée par notre société, qui a voulu légiférer sur tout et n'importe quoi va mettre un terme à cette aventure et ne va plus permettre aucune activité de cette nature sans qu'elle soit rattaché à une opération commerciale et lucrative , et comme ils sont plus de 50 ils ont droit à des délégués les représentant et à un comité d'entreprise, dans l'absurde on pourrait même les empêcher de chanter le dimanche, pour qu'ils se rendent à l'office qui doit encore être une de leurs activités obligatoires .
avatar
chrichri
Chanteur engagé
Messages : 62
Age : 39
Localisation : Chalon sur Saone
https://www.youtube.com/christianaucourt

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Lun 30 Sep 2013, 22:27
Merci PCCB pour cette info qui est très importante. Je trouve d'ailleurs très judicieux, de faire tourner l'intégralité de l'effectif, ceci permettant à tous de faire leurs premiers pas, et mettre à profit, leur travail réalisé à la manécanterie.

Bernard, je partage aussi ton analyse. A trop vouloir encadrer, on fini parfois par faire l'inverse au détriment des jeunes. 

J'espère qu'ils vont trouver les fonds pour repartir sur de bonnes bases. Bien sûr, j'ai participé avec les moyens très modestes que j'ai. Au moins cet argent ira où je le souhaite Smile.
avatar
Padma
En répétition chez Libera
Messages : 268
Age : 24

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Mar 01 Oct 2013, 01:06
Pourquoi sans arrêt comparer les PCCB à Libera, en terme de qualité et de rendu ? Ce n'est pas la même façon de travailler, ça n'est pas la même histoire... Les PCCB chantaient déjà comme ça il y 40 ans ? Que cela dure encore, souhaitons-le ! Ils chantent a cappella et en formation chorale classique sans encombrement des technologies ? c'est une façon moins encombrante de travailler, c'est une façon de travailler la voix et le choeur... alors que Libera n'est pas un choeur mais un groupe. Cette façon de les comparer en termes qualités/prix me fait penser à une société très consumériste, laquelle précisément est en train de mettre fin à une aventure. 

Qu'elle différence entre ces deux groupes ? Libera rassemble entre 20 et 40 enfants, triés sur le volet, qui présentent des capacités extraordinaires. Les PCCB rassemblent plus du double d'enfants, de tous horizons, qui vivent leur passion du chant... Et du voyage ! Oui, car c'est une autre motivation de ces garçons, qui fait partie intégrante du projet de vie. Alors oui, ils font beaucoup plus de tournées que les Libera, qui eux en font... Bien trop peu, au goût des fans, il me semble. D'autant que la majorité se fait en Asie. Par ailleurs, on peut parler de finances, oui, puisqu'à priori, les Libera font beaucoup plus dans le marketing... On ne les verrait pas sillonner le Royaume-uni en bus pour se produire dans les églises paroissiales et donner du baume au cœur des habitants, non, il faut venir à eux pour y avoir droit. Et je ne dis pas que je n'aime pas Libera et que je n'irai pas un jour les voir car j'en rêve, mais il faut reconnaître que la démarche n'est pas la même.

Alors, certes, je suis d'accord pour dire que les deux jours de congé sont légitimes (encore que, 60 concerts par an ce n'est pas si terrible), par contre le salaire ça me fait doucement rire (ce n'est pas ce qu'ils cherchent dans l'histoire, et c'est vraiment absurde). Quant aux nouveaux locaux, a priori ils n'entrent pas du tout en ligne de compte dans la gestion des finances actuelles, puisque tout est du au mécénat. En gros, n'eussent-ils pas déménage, avec la perte due aux concerts en moins, le déficit serait le même. Et avancer l'idée de ne pas avoir d'internat et de répéter le soir après l'école comme Libera c'est tout simplement absurde : faire répéter 90 enfants ensemble ça ne doit déjà pas être de la tarte. Et puis ces enfants viennent de la France toute entière, et même d'outremer... L'internat c'est l'ouverture à tous sans limite sociale et géographique...

Si au nom de la comparaison avec Libera on crache sur les PCCB, c'est le fonctionnement type de la manécanterie qui est à remettre en cause. Est-ce qu'on veut voir disparaître toutes les manécanteries ? Il me semblait pourtant que faire chanter des enfants était quelque chose de sain... Laïcité ou pas d'ailleurs, et puis je ne suis pas croyante mais les chants religieux sont légion... Y compris dans la grande musique classique, on ne chante pas du Claude François toute sa vie, ça serait triste...
avatar
chrichri
Chanteur engagé
Messages : 62
Age : 39
Localisation : Chalon sur Saone
https://www.youtube.com/christianaucourt

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Mar 01 Oct 2013, 12:29
Padma, je suis d'accord quasiment sur la totalité de ton message :

- difficile voir impossible de comparer le groupe Libera et le choeur des Petits Chanteurs à La croix de Bois sur la qualité et le rendu.
- Plus de Petits Chanteurs du côté des PCCB venant de toutes horizons
- Pas assez de concerts Libera, et si ils pouvaient venir en France, ce seraient vraiment bien.
- Les PCCB eux viennent dans toute la France et sont sans doute plus proche de la population contrairement au Groupe LIBERA où c'est à nous d'aller vers eux.
- Les deux jours de repos, on est d'accord, cela leur permet de voir pour la plupart d'entre eux leur famille plus facilement.
- L'internat est indispensable (et le cadre de vie est meilleur) que Paris pour des enfants ce qui donne à chacun sa chance (Limite sociale / géo).
- faire chanter les enfants me paraît aussi une chose saine, surtout si c'est pour réaliser leurs rêves.

La seule chose, où on est en désaccord, (et encore), c'est sur le fait qu'ils aient un revenu. A partir du moment, où tu fais payer le concert, les jeunes doivent être rémunérés vu qu'ils sont les principaux acteurs du concert. Ils ne recherchent pas ceci, certes, mais cela évite certains abus. Après libre à eux d'en faire ce qu'ils veulent (si ils veulent en faire cadeau à la manécanterie par le biais de dons... pourquoi pas.
myosotis
Enfant de choeur à Norbury
Messages : 244
Age : 34
Localisation : Région parisienne

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Mar 01 Oct 2013, 13:47
Padma a écrit:on ne chante pas du Claude François toute sa vie, ça serait triste...
Laughing J'ai bien ri, merci ^^

Rigolade à part, je suis tout à fait d'accord avec toi Padma (sur ton message complet).
avatar
doudoutinou
Apprenti chanteur
Messages : 36
Localisation : Rhône Alpes - Ain - Dombes

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Jeu 03 Oct 2013, 19:47
pccb a écrit:Une précision, depuis la loi de 2009, chaque PCCB ne peut participer qu'à 60 concerts par an dans le cadre de tournées et 10 concerts isolés.

Cela a permis un meilleur roulement des effectifs je pense de la mané et de donner à tous la possibilité de faire des tournées tout au long de l'année.
J'ignorais ce détail. Il a son importance. et cette limite permet de fait la réalisation de 2 objectifs intéressants :

1) Les jeunes sont protégés d'une fatigue excessive tout en pouvant assurer 4 tournées de 3 semaines (c'est en gros le format de chacune de leurs tournées. C'est sans doute fatiguant, surtout pour les plus jeunes, mais cela leur laisse la possibilité de récupérer, et cela met fin au rythme intense avec lequel ils enchainaient les tournées, et donc les concerts.

2) Cela permet à plus d'enfants de participer aux concerts.

Que du positif ! au moins pour le bien être et pour une valorisation d'un plus grand nombre d'enfants.

Par ailleurs pour répondre à Padma, et à Bernard, je ne pense pas faire un réquisitoire à charge  ni cracher sur les PCCB pour quelque raison que ce soit (je n'en ai pas, en tout cas).
Il y a aussi des éléments positifs (à décharge, pour employer la formulation de Bernard) dans mes propos.
Pour autant, il serait pour le moins curieux de ne pas relever les éléments éventuels de dysfonctionnement de cette institution au motif qu'il s'agit d'une manécanterie, fut-elle la plus célèbre de France.


Pourquoi mes prises de positions ?
Les reportages, la lecture de divers documents (depuis l'annonce du redressement judiciaire qui m'a sidéré) ainsi que les réactions suite à ce coup de tonnerre m'ont laissé une impression de gêne prononcée. Je m'explique : les raisons des difficultés telles qu'elles sont présentées et semble-t-il admises par tous sans discussion, sont recherchées exclusivement à l'externe des PCCB, et particulièrement dans les exigences de la direction des services de l’État et dans l'absence de soutien des pouvoirs publics. Cela ne m'a pas paru objectif, d'autant que je connais bien les conditions de soutien de l’État aux Écoles privées. De plus, il y a des dizaines de Manécanteries en France, et elles ne rencontrent pas le même problème.


J'ai donc réfléchi et me suis documenté pour en avoir le cœur net, par souci d'objectivité, et parce que je n'aime pas trop être manipulé par qui que ce soit ou le jouet d'une vague d'émotion (excluant par nature la raison). J'ai trouvé le redressement judiciaire d'autant plus surprenant que je me rappelais que les PCCB étaient propriétaires du Château de Glaigne, dans l'Oise, qu'ils avaient quitté en 2006 pour rejoindre Paris et, grâce à une vente rapide, leur trésorerie  ne devrait pas être exsangue. J'ai découvert aussi qu'à Paris, ils étaient hébergés  dans un lieu avec un parc, des salles de travail et de classes, et qu''il disposaient d'un internat pour les enfants habitants loin de Paris. Pas totalement des conditions invivables. D'où mes conclusions quand aux erreurs de gestion probables, en tous les cas possibles.
Mon propos se voulait répondant à la fois aux questions ou affirmations de chacun des membres du forum, avec le plus d'objectivité posible, à la fois proposant des solutions d'adaptation possible ou envisageable, et avant tout défendant le droit à la protection des enfants. Et c'est dans ce droit à la protection que je trouve l'aspect le plus inacceptable de l'argumentation de beaucoup, à commencer par le délégué Général de l’œuvre : Je cite (source : La Croix du 7/5/2013)
"Selon Marc Ladefroux, délégué général de la manécanterie, le nouveau règlement nuit à la progression artistique des enfants et bouleverse le fragile équilibre économique de l’institution, qui ne reçoit aucune aide de l’État et vit pour 70 % des recettes de ses concerts... J’espère que la logique administrative ne va pas l’emporter sur le bon sens... Nous menons un projet éducatif à but non lucratif." 
Que l'on puisse considérer que la protection des mineurs et leur santé, leur besoin de repos et d'absence de stress au moins deux jours sur 7 ne doit pas rentrer en considération pour des raisons d'équilibre financier, de non lucrativité de l'association ou sous prétexte qu'avant on s'en souciait moins ne me parait pas acceptable. Ce sont des médecins, qui ont déterminé les règles adaptées à la protection des enfants de moins de 16 ans se produisant en spectacle. On doit leur faire confiance. Parler de bon sens pour réclamer que les enfants se produisent 6 jours sur 7 est même scandaleux.

Alors, veux-je l'arrêt des PCCB ? Évidemment non. Cette association permet à des enfants d'apprendre la musique et de prendre du plaisir (je l'espère, mais ça ne se voit pas beaucoup... Je sais, je suis influencé par qui vous savez. Je le souhaite d'autant plus que, l'un de nous l'a souligné, les PCCB se produisent de partout et  que ce faisant, ils permettent à un maximum de personnes de découvrir le chant choral et les chœurs d'enfants. Je souhaite que les moyens qui manquent soient trouvés à temps. Mais je persiste à penser que peut-être des économies seraient possibles en structurant différemment les PCCB, et ces économies stabiliseraient la situation plus durablement que l'appel continuel aux dons et au Mécénat. Mais je ne suis pas prêt du tout à accepter que cette poursuite souhaitable se fasse au détriment du respect des conditions de protection des mômes.

Un dernier point, Padma, tu sembles avoir été agacée parce que je me suis permis de comparer Libera et les PCCB. Je peux comprendre que tu n'apprécies pas et que tu trouves cela inutile. Mais, concède moi tout de même le droit de le faire et de l'exprimer, sans me juger. Si je suis membre de ce forum, et pas d'un autre, il y a une raison. Et effectivement je préfère l'un à l'autre, en terme de goût personnel.  La pensée unique, je crois, ne peut exister dans un monde d'échanges humains et démocratiques.
Et je te rassure, j'avais bien compris que les projets des deux entités sont différents... Mais rien n'empêche non plus d'observer les différences et pointer ce qui semble être plus porteur, dynamique, créatif, efficace, pertinent ou pérenne. Cela peut faire partie d'une argumentation. Dès lors qu'on s'interdit toute comparaison ou toute critique, l'argumentation devient difficile, et la discussion disparait. Mais je reconnais volontiers que le fait d'exposer mes comparaisons pour argumenter en partie mon propos amoindrissait la pertinence et l'objectivité de celui-ci pour le lecteur.
avatar
Padma
En répétition chez Libera
Messages : 268
Age : 24

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Jeu 03 Oct 2013, 21:43
Eh bien, c'est reparti pour les débats Smile
Soit dit en passant, j'apprécie le fait que tu soies visiblement quelqu'un avec qui on peut discuter sans se taper dessus, et je m'excuse si je n'ai pas eu l'air de l'être dans mon dernier message Wink
Et bien sûr, je conçois que tu te trouves sur ce site car fan de Libera plus que des PCCB... mais fustiger les uns en les comparant aux autres, je trouve ça peu probant, et notamment puisqu'on parle de finances, et que les deux entités fonctionnent sur un mode radicalement différent. Personnellement je suis fan des deux et c'est vrai que quand j'imagine les PCCB je me dis que chaque enfant a sa chance, mais qu'ils ont un rythme très "standard" et collectif, et quand j'imagine les Libera je me dis qu'ils ont l'air d'être en milieu davantage protégé et libre (mais bon, ils sont chez leurs parents aussi...), mais que... tout le monde n'a pas sa chance d'y entrer. Et de ce constat là, découle tout le reste...

Mais rien n'empêche non plus d'observer les différences et pointer ce qui semble être plus porteur, dynamique, créatif, efficace, pertinent ou pérenne.
Ta comparaison fait sens pour toi et c'est ton droit. Mais ce jugement là (phrase citée) me semble biaisé par le goût musical, et non pas fondé l'appréciation d'un projet musical et pédagogique en soi. Je me permets de te poser une question, juste par curiosité : es-tu allé à un concert des PCCB depuis, disons... 3 ans ? Pour répondre à ton inquiétude, ils ont l'air heureux et épanouis (je dirais même plus que les PCSM, mais là je juge sans les avoir vus en vrai, seulement en vidéo), d'avoir une relation de confiance (sourires, voire fous rires) avec leurs chefs de coeur, et le travail de la voix a cappella est juste... d'une qualité exceptionnelle. Pourtant, le son de Libera m'est plus agréable, m'apaise davantage. Mais le concert des PCCB m'a soufflée, et je n'en demande pas plus Smile

Ayant étudié le fonctionnement des autres Manécanteries en France (que tu dois donc mieux connaitre que moi), sais-tu s'il y en a une qui équivaut l'offre des PCCB ? Internat + école aménagée, pour les enfants qui viennent de la France entière, tournées en France et dans le monde, avec une rotation des choristes ? J'en doute en fait, mais peut-être que je ne les connais pas... Certes, cela peut sembler plus raisonnable de ne pas avoir l'ambition de rassembler des enfants de tout le pays, de faire moins de tournées. Peut-être que les PCCB sont trop ambitieux, mais à une époque ça marchait bien, cela a fait leur renommée, et je comprends qu'ils n'aient pas envie que ça s'arrête. De mon côté en tant que fan, si le nombre de tournées se réduisait, mes chances d'aller les voir avec, et donc je serais triste aussi. Et s'ils réduisent leurs tournées, il faut réduire le nombre d'enfants... bref, tout est imbriqué dans leurs financements, c'est dur à analyser de l'extérieur.


J'ai donc réfléchi et me suis documenté pour en avoir le cœur net, par souci d'objectivité, et parce que je n'aime pas trop être manipulé par qui que ce soit ou le jouet d'une vague d'émotion (excluant par nature la raison). J'ai trouvé le redressement judiciaire d'autant plus surprenant que je me rappelais que les PCCB étaient propriétaires du Château de Glaigne, dans l'Oise, qu'ils avaient quitté en 2006 pour rejoindre Paris et, grâce à une vente rapide, leur trésorerie  ne devrait pas être exsangue. J'ai découvert aussi qu'à Paris, ils étaient hébergés  dans un lieu avec un parc, des salles de travail et de classes, et qu''il disposaient d'un internat pour les enfants habitants loin de Paris. Pas totalement des conditions invivables. D'où mes conclusions quand aux erreurs de gestion probables, en tous les cas possibles.
Certes, mais comme je le disais dans mon précédent message, le financement des travaux de Brienon est à compter "à part" de leur fonctionnement non-lucratif qui leur permet de gérer l'année, car ils les ont fait sur la base d'un mécénat particulier, dévolu aux travaux, précisément. (du moins d'après ce que j'ai lu, aurais-je été comme tu dis manipulée par des médias ? j'avais lu ça il y a un bail, en fait, avant le redressement).

Pour le repos, je suis tout à fait d'accord avec toi. En revanche je maintiens mon avis sur le salaire des enfants, même si je sais que tout le monde n'est pas d'accord (et ça semble normal, d'ailleurs puisque vous avez sans doute raison et j'ai tort mais je n'en démords pas^^). Je me mets à leur place : est-ce que j'aurais l'impression d'être exploitée ? non. Est-ce que je préfèrerais avoir un salaire ou bien que l'aventure continue ? Je préfèrerais que l'aventure continue. Après tout, les concerts sont partie intégrante du projet pédagogique d'une école différente des autres... bien sûr, on peut voir ça comme un travail, mais ce n'est pas "l'idée" de base des PCCB que de faire "travailler" des enfants sur scène. Après, je dis tout cela mais la loi voudrait effectivement qu'ils soient rémunérés, et dans l'idéal pourquoi pas ? ... et je ne suis même pas sûre que ce soit suffisamment important pour régler leurs problèmes d'argent.

Bref, je n'ai pas la solution pour eux dans mon chapeau (ou mon compte en banque...), j'espère juste qu'ils vont la trouver et que des enfants pourront continuer d'aller chanter à Brienon pour 100 ans encore !
Si ce n'est pas le cas, peut-on prévoir le lancement de nouveaux projets d'envergure égale mais avec un fonctionnement tout neuf moderne et en accord avec les lois... ? Ou bien est-ce qu'on les oubliera tout simplement ? Je me questionne personnellement sur la survivance des chorales en France, est-ce qu'en fait ce ne serait pas le symptôme d'un ralentissement ?
avatar
Bernard
En tournée avec Libera
Messages : 510
Age : 64
Localisation : ile de france
https://www.youtube.com/user/alamargotbernard/videos/https://www

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Ven 04 Oct 2013, 10:39
http://libera-passion.exprimetoi.net/t755-essai-de-reflexion-sur-l-avenir-des-jeunes-qui-deviennent-des-stars#23866

j'ai fais un comparatif des ce qui n'est pas comparable, vous pouvez y mettre votre expérience des concerts respectifs, voila.
avatar
chrichri
Chanteur engagé
Messages : 62
Age : 39
Localisation : Chalon sur Saone
https://www.youtube.com/christianaucourt

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

le Sam 05 Oct 2013, 02:23
Tout à fait d'accord avec toi. J'ai ressenti la même chose. Des enfants heureux de chanter, ils chantaient merveilleusement bien. Je continue à penser que les deux chefs de choeur y sont sans doute pour quelques choses Smile. a écrit: 
Ta comparaison fait sens pour toi et c'est ton droit. Mais ce jugement là (phrase citée) me semble biaisé par le goût musical, et non pas fondé l'appréciation d'un projet musical et pédagogique en soi. Je me permets de te poser une question, juste par curiosité : es-tu allé à un concert des PCCB depuis, disons... 3 ans ? Pour répondre à ton inquiétude, ils ont l'air heureux et épanouis (je dirais même plus que les PCSM, mais là je juge sans les avoir vus en vrai, seulement en vidéo), d'avoir une relation de confiance (sourires, voire fous rires) avec leurs chefs de coeur, et le travail de la voix a cappella est juste... d'une qualité exceptionnelle. Pourtant, le son de Libera m'est plus agréable, m'apaise davantage. Mais le concert des PCCB m'a soufflée, et je n'en demande pas plus Smile




Pour le repos, je suis tout à fait d'accord avec toi. En revanche je maintiens mon avis sur le salaire des enfants, même si je sais que tout le monde n'est pas d'accord (et ça semble normal, d'ailleurs puisque vous avez sans doute raison et j'ai tort mais je n'en démords pas^^). Je me mets à leur place : est-ce que j'aurais l'impression d'être exploitée ? non. Est-ce que je préfèrerais avoir un salaire ou bien que l'aventure continue ? Je préfèrerais que l'aventure continue. Après tout, les concerts sont partie intégrante du projet pédagogique d'une école différente des autres... bien sûr, on peut voir ça comme un travail, mais ce n'est pas "l'idée" de base des PCCB que de faire "travailler" des enfants sur scène. Après, je dis tout cela mais la loi voudrait effectivement qu'ils soient rémunérés, et dans l'idéal pourquoi pas ? ... et je ne suis même pas sûre que ce soit suffisamment important pour régler leurs problèmes d'argent.

Je ne pense pas qu'on soit si éloigné. Je pense que d'un point de vue légal, les jeunes doivent être rémunérés car ils sont les principaux acteurs des concerts payants.
Après, où je rejoins d'autres, c'est sur la notion de partage, et de volonté de donner de soi... Là, on est plus sur une notion religieuse et par conséquent je verrais plutôt cette notion sur des concerts gratuits avec une quête ou une possibilité de faire un don aux PCCB à la fin de la messe par exemple.

Bref, je n'ai pas la solution pour eux dans mon chapeau (ou mon compte en banque...), j'espère juste qu'ils vont la trouver et que des enfants pourront continuer d'aller chanter à Brienon pour 100 ans encore !
Si ce n'est pas le cas, peut-on prévoir le lancement de nouveaux projets d'envergure égale mais avec un fonctionnement tout neuf moderne et en accord avec les lois... ? Ou bien est-ce qu'on les oubliera tout simplement ? Je me questionne personnellement sur la survivance des chorales en France, est-ce qu'en fait ce ne serait pas le symptôme d'un ralentissement ?

On peut effectivement se poser ces différentes questions.
J'espère bien évidemment qu'ils arriveront à trouver les fonds pour continuer l'aventure.

Faut prier pour eux et
garder espoir. (Tiens Bernard, j'ai pensé à toi, j'ai retrouvé une vieille photo de ma communion). Je l'a laisserai tant que les PCCB ne seront pas sauvés Smile. J'espère que cela leur portera chance.



Contenu sponsorisé

Re: Petits Chanteurs à la Croix de Bois

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum